Nicolas Bonneau
Ali 74, Le Combat du Siècle
Ciné, Récit, Concert | 1h15 | Tout public dès 14 ans
© Virginie Meigné
PRESENTATION DU SPECTACLE

AVERTISSEMENT « Mesdames (et Messieurs), Vous êtes allergiques à la boxe ? ALI 74 est fait pour vous ! Oubliez la violence, les clichés et autres idées reçues, la boxe est avant tout une métaphore de la vie. Alors, laissez-vous surprendre par ce Combat du siècle aux accents poétiques, émouvants, politiques. Ps: Vous aimez la boxe ? Vous allez l’adorer! » Par un soir de septembre 1974, dans l’étouffante moiteur du stade de Kinshasa, alors qu’on le dit diminué après dix ans de gloire internationale, Mohamed Ali va s’imposer dans un match homérique face à George Foreman, le boxeur le plus prometteur […]

> Lire Plus

AVERTISSEMENT

« Mesdames (et Messieurs),
Vous êtes allergiques à la boxe ? ALI 74 est fait pour vous ! Oubliez la violence, les clichés et autres idées reçues, la boxe est avant tout une métaphore de la vie. Alors, laissez-vous surprendre par ce Combat du siècle aux accents poétiques, émouvants, politiques.
Ps: Vous aimez la boxe ? Vous allez l’adorer! »

Par un soir de septembre 1974, dans l’étouffante moiteur du stade de Kinshasa, alors qu’on le dit diminué après dix ans de gloire internationale, Mohamed Ali va s’imposer dans un match homérique face à George Foreman, le boxeur le plus prometteur de sa génération. Un combat qui assoit définitivement sa légende.

Nicolas Bonneau se saisit de ce moment historique, fasciné par la construction du mythe : « Ce n’est finalement pas tant la boxe qui m’intéresse, mais bien de raconter comment se construit une légende contemporaine, comment on devient un héros et un modèle de courage qui donne aux autres la force de continuer le Combat. »
En nous racontant la légende de Cassius Clay devenu Mohamed Ali, poète et Sportif, Don Quichotte de la cause noire, Nicolas Bonneau nous replonge dans l’histoire de la société américaine des années 60 et 70, la ségrégation, la guerre du Vietnam, la lutte pour les droits civiques et explore la portée symbolique de ce combat : comment le stade devient arène politique ?
Toujours fidèle à sa méthode de travail mêlant faits réels, imaginaire et autofiction, petite et grande Histoire, Nicolas Bonneau s’est inspiré de sources documentaires, de témoignages qu’il est allé notamment chercher à Kinshasa, d’anecdotes de salles de boxe…

Accompagné des musiciens Mikael Plunian et Fannytastic, Nicolas Bonneau raconte le vertige de la victoire et l’épopée que constitue ce match, dans une parole piquante pleine de poésie et d’humour, qu’il libère avec l’énergie des harangueurs de foules.

> Lire Moins
DISTRIBUTION

Récit et voix Nicolas Bonneau
Musique et voix Mikael Plunian et Fannytastic (en alternance avec Mélanie Collin-Cremonesi)
Regard extérieur Anne MarcelCréation lumière Xavier Baron
Création vidéo Laurent Rouvray

PRODUCTION

Production  Cie La Volige – Nicolas Bonneau (79)
Coproduction  NEST Théâtre – CDN Thionville-Lorraine (57), La Coupe d’or ‐ Scène conventionnée de Rochefort (17), Théâtre de Charleville‐Mézières (08), Le Théâtre – Scène conventionnée de Thouars (79), Ville de Bayeux (14), La Halle aux Grains – Scène Nationale de Blois (41), Dieppe Scène Nationale (76), Les Carmes ‐ La Rochefoucauld (16), Cie Tam‐Tam – Kinshasa / République démocratique du Congo
Avec l’aide de la DRAC Poitou‐Charentes, Institut Français/ Région Poitou‐Charentes, Conseil Régional de Poitou‐Charentes, Conseil Général des Deux‐Sèvres (79)
Avec le soutien de SPEDIDAM
Production déléguée  Centre de Production des Paroles Contemporaines – CPPC, Rennes (35)

PRESSE
ALI 74, le Combat du siècle – Le Jeudi LU

Sur un grand écran, des images de l’affrontement, qu’il commente, soudain traversées d’autres images, (…) ; près de lui, avec lui, créateurs de sons et de musique, Mikael Plunian et Fannytastic, essentiels à l’atmosphère, font que cette aventure des mots et des sons ébranle sensoriellement les spectateurs comme le fait le terrible ballet des corps de boxeurs dans une salle surexcitée. Un combat scénique sans KO donc et gagné non pas « aux points », mais aux applaudissements unanimes !

ALI 74, le Combat du siècle – Ouest-France - Gilles Kerdreux

KO d’émotion et de plaisir devant un spectacle rare.

ALI 74, le Combat du siècle – Télérama - Mathieu Braunstein

Porté par le souffle de la grande histoire, épaulé par deux solides musiciens au chant et à la voix, le conteur s’essaie brillamment à une forme de parlé-chanté (…) Bonneau s’approprie le genre du ciné-concert, dans une forme rythmée, scandée, pun­chy…

ARTISTE
Nicolas Bonneau
CALENDRIER ARTISTE

juillet 2018

lun mar mer jeu ven sam dim
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
11
12
13
14
15
16
17
18
19
20
21
22
23
24
25
26
27
28
29
30
31
ESPACE PRO
Menu