Julie Berès
Désobéir – Pièce d’actualité n°9
Théâtre | 1h15 | Tout public à partir de 12 ans
© Axelle de Russé

« Comment s’inventer soi-même, par-delà les assignations familiales et sociales ? » Désobéir est le portrait croisé de quatre jeunes femmes. C’est aussi le récit d’une émancipation, entre fidélité et réinvention des héritages, où le rapport à l’idéal, à l’amour, à la croyance et à la violence touche au cœur de la politique. Sur scène leurs témoignages, chargés des révoltes et des rêves les plus inattendus, brisent un à un les stéréotypes qui épinglent le visage féminin de la banlieue. Des tentatives de réconciliation aux luttes les plus radicales, elles affirment un désir d’égalité valable pour chacun(e). Entre fidélité et refus du poids […]

Lire +

« Comment s’inventer soi-même, par-delà les assignations familiales et sociales ? »

Désobéir est le portrait croisé de quatre jeunes femmes. C’est aussi le récit d’une émancipation, entre fidélité et réinvention des héritages, où le rapport à l’idéal, à l’amour, à la croyance et à la violence touche au cœur de la politique.

Sur scène leurs témoignages, chargés des révoltes et des rêves les plus inattendus, brisent un à un les stéréotypes qui épinglent le visage féminin de la banlieue. Des tentatives de réconciliation aux luttes les plus radicales, elles affirment un désir d’égalité valable pour chacun(e).

Entre fidélité et refus du poids de l’héritage, entre désirs immenses et sentiments d’impasse de l’époque, Julie Berès et son équipe entreprennent de sonder les rêves et les révoltes des jeunes femmes d’aujourd’hui.

 

 

 

 

L’Humanité
« Quatre incroyables comédiennes, campent avec une énergie communicative et une force explosive des personnages troublants et insaisissables dont le discours nous hante bien après la fin de cet enthousiasmant spectacle. »

Sceneweb – Stéphane Capron
« Une pièce magistrale qui parle sans tabous de sexualité, de religion, des rapports femmes/hommes, des relations familiales. »

Libération
« Un spectacle sur les vertus de la désobéissance qui échappe cependant aux bons sentiments et au moralisme. »

Pariscope
« Un coup de pied dans les préjugés, de l’indiscipline de la pensée, du corps révolté, le terrer pour regarder autrement la société, l’époque, sa complexité intrinsèque, ses contradictions, sa jeunesse souvent tue ou trop facilement étiquetée. »

Lire -



DISTRIBUTION

Conception et mise en scène Julie Berès

Avec Ava Baya, Lou-Adriana Bouziouane, Charmine Fariborzi, Séphora Pondi

Texte Julie Berès, Kevin Keiss et Alice Zeniter

Travail sur le corps Jessica Noita
Scénograghie Marc Lainé et Stephan Zimmerli
Dramaturgie Kevin Keiss
Costumes Elisabeth Cerqueira
Création sonore David Ségalen
Création lumière Laïs Foulc
Création vidéo Christian Archambeau




PRODUCTION

Production déléguée saison 2019/2020 Compagnie les Cambrioleurs

précédemment le Théâtre de la Commune – CDN d’Aubervilliers

Avec le soutien du Fonds de Dotation Agnès Troublé dite Agnès B., du FIJAD, Fonds d’Insertion pour les Jeunes Artistes Dramatiques, DRAC et Région Alpes-Côte-d’Azur.

La Compagnie les Cambrioleurs est conventionnée par le Ministère de la Culture / DRAC Bretagne, par la Région Bretagne et par la Ville de Brest, et est soutenue pour ses projets par le Conseil Départemental du Finistère.
Elle bénéficie du soutien du Ministère de la Culture dans le cadre du dispositif national d’appui à l’indépendance artistique.
Elle est accompagnée par DeploY, programme international de Spectacle vivant en Bretagne.

Menu