Fantazio
Histoire intime d’Elephant Man
Solo en dédoublement | 1h15 | Dès 14 ans
© Cyrille Choupas
PRESENTATION DU SPECTACLE

Fantazio, seul en scène, s’interroge et interroge le monde soulevant des questions essentielles. Il explore ses chimères en un feu d’artifices tumultueux, et dresse un costume sur mesure à la folie ordinaire. On est comme suspendu à ses paroles, littéralement happé par cet absurde délicieusement maitrisé dans lequel on a plaisir à se perdre, et qui tout à coup fait sens. Une performance unique, qui dévoile la parole et la révèle dans ce qu’elle a de plus éblouissant, sincère. Un pamphlet singulier et rageur des plus saisissants et une fantastique performance d’acteur pour un perpétuel improvisateur philosophe. « Le chaos, je […]

> Lire Plus

Fantazio, seul en scène, s’interroge et interroge le monde soulevant des questions essentielles. Il explore ses chimères en un feu d’artifices tumultueux, et dresse un costume sur mesure à la folie ordinaire. On est comme suspendu à ses paroles, littéralement happé par cet absurde délicieusement maitrisé dans lequel on a plaisir à se perdre, et qui tout à coup fait sens.

Une performance unique, qui dévoile la parole et la révèle dans ce qu’elle a de plus éblouissant, sincère. Un pamphlet singulier et rageur des plus saisissants et une fantastique performance d’acteur pour un perpétuel improvisateur philosophe.

« Le chaos, je l’ai arrosé tous les jours comme une fleur, jamais je n’ai voulu l’abandonner, il était comme une petite chose fragile qui ne m’abandonnerait pas pendant ce long voyage montagneux de vie, et il ne valait mieux pas que je lui fasse la sourde oreille ou que je devienne hypocrite avec lui, parce qu’on allait passer beaucoup de temps ensemble, comme un voisin étrange à qui vous allez avoir à faire tous les jours dans un village exigu.” Fantazio

« Troubles enfantins, mémoire – trou noir, les difformités, énormités cachées sous un masque. L’homme éléphant, ses formes béantes, la mort d’une mère à l’accent argentin : tout cela remonte à la surface. Il se jure que pendant des années, il se déformera comme une tache d’huile, il choisira l’inconfort, mutera aux saisons des situations infinies de vie qui l’avalent, jusqu’à épuisement. “Le propos étant aussi de parler de la vie, et des cases dans lesquelles on veut toujours cadrer les choses. Ce besoin infernal de toujours ranger et de classer. Et qui d’autre qu’un perpétuel improvisateur philosophe peut-il mieux jongler avec ce sujet ?” Patrice Jouffroy

> Lire Moins
DISTRIBUTION

Écrit, conçu et interprété par Fantazio
Collaboration artistique Patrice Jouffroy, Pierre Meunier et Nicolas Flesch
Mise en lumière par Hervé Frichet
Rapport sonore Émile Martin
Production et production déléguée CPPC – Centre de Production des Paroles Contemporaines

 

PRODUCTION

Production et création en résidence, avril 2016 Théâtre L’Aire Libre – Festival Mythos / CPPC Centre de Production des Paroles Contemporaines, St Jacques de la Lande (35)

Une première version a été créée et jouée à :
Théâtre de la Cité internationale,
Festival 360 – La Passerelle Scène Nationale de St-Brieuc (22)
Espace Khiasma – Centre d’Art (Les Lilas, 93)
Production : La Triperie (93)
Coproduction
: Théâtre de la Cité internationale
Résidences : Théâtre de la Cité internationale, Paris,
Trianon Transatlantique de Sotteville-Lès-Rouen (76),
L’Amuserie – Théâtre Group’ à Lons le Saunier (39)
Avec le soutien de ARCADI Île-de-France, ADAMI, Drac Île-de-France ministère de la Culture et de la Communication

PRESSE
Histoire intime d’Elephant Man – Blog Mythos (25/04/2016)- Enna Le Biavant

« Embrasser un peu mieux le monde » avec Fantazio
(…) Une performance unique, qui dévoile la parole et la révèle non pas dans une optique conventionnelle ou convenable, mais dans ce qu’elle a de plus éblouissant, sincère. Ainsi, par un tour de magie insaisissable, Fantazio parvient, comme il le dit, à
« embrasser un peu mieux le monde ».

Histoire intime d’Elephant Man – Imprimerie Nocturne (23/04/2016)- Kaine Baudot

(…) Cette fois, dans la peau du comédien, Fantazio vient nous parler à l’oreille, nous percuter au fond des yeux, nous perdre dans ses dédales, cogner à la porte de notre inconscient. L’histoire intime d’Elephant Man, une réconciliation nécessaire avec notre humanité animale.

Histoire intime d’Elephant Man – Le Bruit du Off (25/07/2016)- Yves Kafka

La poésie et l’écriture pour dire le désir de vivre, coûte que coûte, en renouant avec le chaos des ténèbres originelles. « Tenter sans force et sans armure » d’être soi, telle est l’expérience à laquelle Fantazio, ce performer philosophe hors-normes, sombre et solaire, nous convie. Nous en sortons, sonnés et ravis, avec le sentiment d’avoir vécu là quelque chose de très essentiel.

La grande parade – Histoire intime d’Elephant Man (13/07/2017)- Julie Cadhilac

Fantazio nous promène à l’envi dans les rhizomes de son imagination et use de tout son talent d’acteur pour rendre son personnage foncièrement attirant parce que carrément atypique

Le Soir – Histoire intime d’Elephant Man (24/07/2017)- Catherine Makereel

Histoire intime d’Elephant Man. Ovni fascinant, le seul en scène de Fantazio plonge au plus profond de l’inconscient sous la forme d’une conférence confession qui détaille les obsessions et les failles les plus intimes d’une existence. Le texte lui-même n’est qu’une suite de ruptures chez cet homme qui traque les brisures tout en aspirant à plus de rondeur dans notre monde. Nourri par Elephant Man, le film de David Lynch, l’auteur chanteur explore la difformité de l’esprit en une plongée vertigineusement poétique.

ARTISTE
Fantazio
VIDEOS
PHOTOS

 

© Nicolas Joubard

CALENDRIER ARTISTE

octobre 2017

lun mar mer jeu ven sam dim
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
11
12
13
14
15
16
17
18
19
20
21
22
23
24
25
26
27
28
29
30
31
ESPACE PRO
Menu